Symptômes typiques d’une maladie leucémique

Les symptômes typiques d’une maladie leucémique sont la fatigue, la pâleur et une sensibilité accrue aux infections.

Quels sont les autres signes ?

La leucémie est un cancer qui touche environ 9 200 personnes en Allemagne chaque année. Elle survient lorsque les globules blancs (leucocytes) de la moelle osseuse ne peuvent plus atteindre leur pleine maturité. Ces cellules sanguines ne sont plus fonctionnelles, mais se propagent très rapidement. Par conséquent, les cellules sanguines saines et les plaquettes sanguines de l’organisme sont détruites et ne peuvent plus se former suffisamment. Les premiers signes de leucémie peuvent être l’anémie et l’infection. La leucémie lymphatique chronique est une forme qui ne présente initialement aucun symptôme et qui est donc souvent découverte tardivement.

Comment identifier une maladie leucémique ?

Les leucémies aiguës se développent rapidement et présentent des symptômes précoces : Comme les globules rouges sont détruits, il se produit une anémie qui se traduit par de la fatigue, des étourdissements et une pâleur de la peau. Il y a une susceptibilité accrue aux infections bactériennes et fongiques. Une tendance accrue aux saignements indique également une leucémie. Des saignements de nez et des ecchymoses fréquents sont des signes évidents. La leucémie lymphatique chronique, qui touche surtout les patients âgés, se manifeste d’abord par un gonflement des ganglions lymphatiques, mais sans douleur, une sensation de fatigue et d’épuisement. Dans les stades ultérieurs, la fièvre, l’anémie, les changements cutanés et les sueurs nocturnes sont des signes typiques.

Les chances de guérison d’une maladie leucémique

Les chances de guérison de la leucémie ont considérablement augmenté ces dernières années grâce aux méthodes thérapeutiques modernes. Cependant, les chances de survie dépendent fortement du type et de l’évolution de la maladie leucémique chez l’individu. Bien que le pronostic chez les patients adultes soit moins bon, les enfants atteints de leucémie lymphatique aiguë, en particulier, ont de bonnes chances de guérison complète : environ 80 % des enfants survivent à la leucémie. Un remède est souvent très prometteur si une greffe de moelle osseuse ou de cellules souches sanguines est pratiquée. Mais la chimiothérapie est aussi une forme de thérapie qui peut réussir.

f }