Conseils pour une alimentation minceur saine et équilibrée

Elle est la nutritionniste la plus suivie sur le web. Sur sa page Facebook Régime Personnalisé, suivie d’un demi-million d’adeptes, Dr. Maria Papavasileiou offre un service totalement gratuit de conseils quotidiens en créant un fil direct toujours actualisé avec tous les utilisateurs. Diplômée de l’Université ATEI en diététique et nutrition humaine, elle a par la suite terminé des études en biologie moléculaire à l’Université du Staffordshire (Royaume-Uni) et est une ardente défenseure de la nutrition comme forme de prévention et d’amélioration de la plupart des troubles. Nous l’avons rencontrée pour 10 conseils pour une alimentation saine (minceur).

1. Comment remplacer les protéines animales par des protéines végétales ?
Les doses dépendent de notre mode de vie et de nos besoins quotidiens, c’est donc un discours personnalisé. Les plantes sont toutes riches en acides aminés essentiels qui servent à la biosynthèse des protéines. Un régime végétal varié, avec les bonnes combinaisons d’aliments, fournit à l’organisme des protéines de haute qualité. La croyance que les protéines ne se trouvent que dans l’alimentation animale est un concept dépassé, qui a contribué à la confusion du public et à l’augmentation des maladies dévastatrices.

2. Les aliments oui et les aliments non pour perdre du poids et être en bonne santé.
Il n’y a pas de nourriture oui et pas de nourriture non. Ce qui compte, c’est une alimentation équilibrée et saine, accompagnée de beaucoup d’activité physique. Un mode de vie correct nous permet de perdre du poids naturellement.

3. On a beaucoup parlé de lait et de produits laitiers ces derniers temps. Est-ce là une critique raisonnable ?
Malheureusement, oui, selon de nombreuses études scientifiques d’universités importantes, dont Harvard, le lait augmente le risque d’ostéoporose, de diabète de type 1, de troubles cognitifs chez les enfants, d’acné et de certains types de cancer comme le cancer du sein et de la prostate.

4. Un verre de vin rouge à table est-il vraiment bon ?
L’alcool n’est jamais bon pour la santé. L’un des mythes les plus faux au sujet de l’alimentation est que boire un verre de vin par jour peut être bon pour la santé et prévenir le cancer. La recherche nous garantit de nombreux résultats sur le sujet et le fait le plus frappant, révélé par l’OMS – Organisation Mondiale de la Santé et publié par le Journal of the American Medical Association, est que non seulement un verre de vin par jour n’est pas bon, mais qu’il augmente considérablement les risques de développer un cancer du foie, de la bouche, des intestins et du sein.

5. Y a-t-il des différences entre les hommes et les femmes ?
La recherche que je viens de mentionner décrète également que trois verres d’alcool par semaine, qu’il s’agisse de vin, de bière ou de spiritueux, pris par une femme, peuvent entraîner la formation d’un cancer du sein. L’Institut National du Cancer a déclaré qu’un seul verre de vin par jour augmente le risque de cancer de la bouche et de la gorge de 168%. En vertu des nouvelles règles imposées par l’OMS, l’alcool devrait être interdit pour les personnes ayant une prédisposition génétique au cancer et celles souffrant de maladies dégénératives, tandis que pour les personnes en bonne santé, la limite maximale devrait être de un verre par semaine.

f }